Plusieurs préoccupations soulevées par les aînés ce mercredi 9 octobre à Maniwaki face aux candidats de Pontiac – AQDR Outaouais

Plusieurs préoccupations soulevées par les aînés ce mercredi 9 octobre à Maniwaki face aux candidats de Pontiac

Pour une meilleure indexation des rentes du RREGOP
septembre 9, 2019
Signer un bail dans une résidence privée pour aînés – Un guide simple et pratique pour informer les futurs locataires de leurs droits et de leurs obligations
octobre 17, 2019

16 octobre 2019 - Par l'AQDR Outaouais

Plusieurs préoccupations soulevées par les aînés ce mercredi 9 octobre à Maniwaki face aux candidats de Pontiac

Le mercredi 9 octobre 2019 s’est tenu à Maniwaki un débat portant sur les enjeux des aînés de la circonscription électorale de Pontiac dans le cadre des élections fédérales 2019. Ce débat organisé par l’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées de l’Outaouais (AQDR Outaouais), l’Association de solidarité et d’entraide communautaire de la Haute-Gatineau (ASEC) et Voix et solidarité des aidants naturels de la Vallée-de-la-Gatineau a vu la participation de cinq candidats de Pontiac.

Étaient présents pour répondre aux diverses préoccupations des aînés, Monsieur Jonathan Carreiro-Benoît, candidat du Bloc québécois, Madame Denise Giroux, candidate du Nouveau parti démocratique, Monsieur Will Amos, candidat du Parti libéral du Canada, Monsieur Mario Belec, candidat du Parti populaire du Canada et Monsieur Claude Bertrand, candidat du Parti vert du Canada.

Les questions ont porté sur la condition des aînés, des proches-aidants et sur divers sujets d’actualité. Sur le premier point, les préoccupations concernaient le droit de mourir, l’habitation et les subventions pour le logement, la loi sur la faillite et la priorité aux fonds de retraite ainsi que l'amélioration du revenu des aînés. Au niveau de la proche aidance, plusieurs plaidoyers ont été faits pour la reconnaissance du travail invisible (travail non rémunéré effectué entre autres par les proches aidants), la transformation des crédits d’impôt non remboursables en crédits d’impôt remboursables, l’assouplissement des critères d’admissibilité à ces crédits d’impôts ainsi que la mise en place d’un revenu pour les proches aidants. Les autres préoccupations ont porté sur la question du genre au sein des partis, la taxe carbone et le système de paiement Phénix.

imageShare

À l'arrière : Monsieur Claude Bertrand du Parti vert, Monsieur Will Amos du Parti libéral du Canada, Monsieur Jonathan Carreiro-Benoît du Bloc québécois et Monsieur Mario Belec du Parti populaire.
Au milieu : Madame Nancy Boudrias, conseillère chez Voix et solidarité des aidants naturels de la Vallée-de-la-Gatineau. À sa droite, Madame Denise Giroux du Nouveau parti démocratique et Madame Danielle Beaudry, coordonatrice de l'ASEC.
À l'avant : Madame Luce Bernier, présidente de l'AQDR Outaouais.